Abonnez vous
à la découverte

Soutenez la scène musicale indépendante
en recevant un nouvel album de chaque mois,
tout frais pressé, d’un artiste de l’AMAP musicale !

P a r t a g e r

test 0000-00-00 Nouveau Naksookhaw - Optimise Agrandir l'image

Naksookhaw - Optimise

0218NAK

Neuf

! ATTENTION ! Album en précommande, précommandez maintenant et recevez l'album la veille de la sortie

Plus de détails

13,50 € TTC

Description :

Une clameur qui monte, un souffle chaud qui prend d’assaut les visages et déclenche des frissons dans l’assistance, oui, le guerrier blanc est de retour. Il a remis les gants pour monter sur scène, mais s’il file bien des gauches- droites, des uppercuts et des crochets, ce n’est plus en mode hip hop qu’il le fait mais à grands renforts de rap, ragga, funk et reggae, dancehall qui bastonne, fusion qui cartonne, juste pour le plaisir de faire bouger les têtes et secouer les corps. Vous voici prévenus, c’est le retour de la boxe thaï musicale, flow épicé à la mine bien taillée contre rythmiques qui claquent, punchlines aiguisées contre mélodies mouvantes. Pas de quartier, pas de compromis, Naksookhaw est dans la place pour exciter notre curiosité, pour faire taire les langues de vipères et donner du sens à nos émotions avec ses mots engagés, écrits à l’encre indélébile trempée dans le verre pilé. Comme une invitation à prendre le large, déplacer les frontières et franchir tous les barrages, Naksookhaw, avec “Optimise”, assume ses valeurs, ses envies, et pose son flow sur une vibe ondoyante, rempart magistral à toute tentation de classification, de réduction. La tête dans les nuages, les pieds dans la société, le guerrier blanc revient en force pour cabosser les têtes de pioche et caresser les camés à la rime. Nouveau chapitre, nouvelle forme, Naksookhaw déboule avec son raggap qui nous emmène à la croisée des chemins, là où les sons et les cultures se mélangent pour donner le plus beau des métissages... Après quelques années passées dans le “doux” cocon du hip-hop hexagonal, que ce soit en solo ou au sein de Full Faya et Art Maniak, Meca a choisi de bousculer ses propres lignes, préférant sortir de sa zone passée de confort pour coller au plus juste à ses aspirations, à ses envies. Ainsi est né NakSookhaw, enfant d’un monde qui ne tourne pas rond, d’une société qui privilégie les valeurs égoïstes et superficielles au détriment de l’humain. Accompagné de quatre musiciens issus de la scène reggae stéphanoise (Datune, Jah Gaia, Soul Sonics), Meca pose son flow brûlant sur des mélodies vibrantes, véhicule idéal pour transmettre sa passion de l’autre, dans toute sa diversité, sa complexité. Son raggap, sillon original mêlant flow rap et le chant reggae, bouleverse de la plus belle façon qui soit nos habitudes auditives, jetant un pont entre les sonorités et les cultures. De Saint-Etienne à la Jamaïque, il n’y a qu’un saut de puce que NakSooKhaw réalise sans heurt, sans effort apparent, aidé en cela par la présence à ses côtés du légendaire producteur Sam Clayton Jr. Après une première Naktape en 2015, “Optimise” enfonce, avec brio, le clou d’une musique qui fait sens, engagée et porteuse de valeurs humanistes fortes. Armé de sa plume guerrière et de son flow tranchant, le guerrier blanc remonte sur le ring des mots et ouvre un nouveau chapitre de son histoire déjà riche. Ouvrez votre cœur, la vibe est bonne !